Réalisé par : Serge Dumont
Frank Nischk, Sarah Zierul, Thomas Weidenbach

Ce film nous invite à plonger dans le monde à la fois méconnu, fascinant et magnifique d’une gravière.

À travers des images inédites, l’histoire que nous racontons est digne d’un conte dont l’intrigue se situe à deux pas de chez nous.

C’est un petit miracle écologique qui se produit dans une ancienne gravière, à première vue banale, des bords du Rhin. À l’abri du regard des hommes, cette gravière tombée dans l’oubli s’est transformée en un refuge pour de nombreuses espèces dont certaines sont rares et menacées. Un refuge qui doit être protégé afin qu’il ne soit pas détruit – par ignorance ou par mégarde.

Pendant toute une année, le film accompagne la vie, la chasse et la reproduction de poissons et d’oiseaux. Des images à couper le souffle et des prises de vues subaquatiques comparables dans leur richesse et leur qualité à celles des zones aquatiques tropicales – et qui montrent au spectateur à quel point la richesse de la nature sous nos latitudes mérite d’être redécouverte et protégée.

Tags : , , , , , , , , , ,

Genre : Documentaire

Durée : 43 / 52

Coproduction : Längengrad Filmproduktion

Soutiens : Centre National de la Cinématographie et de l’Image Animée Région Alsace Développé avec le soutien de MEDIA – Un programme de l’Union Européenne

Versions disponibles : FR / DE / GB

Distributeurs : ARTE France distribution

Diffuseurs : ARTE France WDR

Festivals : Green Screen 2013 : Prix du meilleur film écologique

Le goût du risque, le documentaire

Le goût du risque, le documentaire

Réalisé par : Benoît Lichté
Documentaire • 2015 • 52' • HD

Que ressent Géraldine Fasnacht lorsqu’elle se jette d’une falaise en wingsuit pour atteindre les 200 km/h ? Que se passe-t-il dans son corps et dans son esprit ? Et Amaury Lavernhe, lorsqu’il se lance dans la descente d’une grosse vague de 10 mètres de hauteur ? Quelles sont les sensations de Guillaume Nery lorsqu’il plonge à 120 mètres de profondeur en apnée ? Quelles sont les spécificités physiologiques, sensitives et psychologiques qui permettent ces performances ?

Le divan du monde

Le divan du monde

Réalisé par : Swen de Pauw
Documentaire • 2014 • 95' • HD

Le cabinet du docteur Georges Federmann est un lieu exceptionnel. Chez ce psychiatre agréé par la DDASS pour l’examen des malades étrangers, consultent des patients français et des demandeurs d’asile. Pour certains d’entre eux l’aide médicale constitue le dernier moyen de rester sur le territoire, pour d’autres c’est un soutien pour garder l’envie de vivre. Originaires du quartier, du village voisin ou d’un autre continent, ils viennent raconter ici leur histoire.

Unterlinden, mon musée en chantier

Unterlinden, mon musée en chantier

Réalisé par : Gabriel Meich
Documentaire • 2016 • 52 min • HD

À l’ombre de la grue qui surplombe les tilleuls légendaires, le musée Unterlinden de Colmar s’agrandit. Il double sa surface et investit l’élégante bâtisse des bains municipaux. Une frénésie palpable entoure ce projet, le plus important jamais réalisé dans toute l’histoire de la ville et confié aux architectes suisses de renommée internationale : Herzog et de Meuron. La conservatrice Pantxika de Paepe joue sur tous les tableaux et mène plusieurs chantiers à la fois.

#Democracy

#Democracy

Réalisé par : David Bernet
Documentaire • 2015 • 90' • HD

#DEMOCRACY nous entraîne dans un monde réputé impénétrable : celui du kafkaïen processus législatif européen. À la façon d’un thriller politique, le film retrace la longue lutte politique du parlementaire Jan Philipp Albrecht et de la commissaire européenne Viviane Reding pour une nouvelle loi sur la protection des données personnelles.

Hoplà trio – saison 2

Hoplà trio – saison 2

Réalisé par : Anne Fantinel & Gontran Froehly
Série • 2015 • 12*9' • HD

Jean, Louise et son fils Léo sont une famille recomposée. Ils viennent de s’installer en Alsace, région d’origine de Jean. Ce changement géographique et culturel n’était que le début d’une nouvelle et lente remise en perspective de leurs vies. Subrepticement d’autres changements plus intimes vont s’imposer à eux, au travail, en famille ou dans leurs relations amoureuses. L’identité alsacienne, natale pour Jean, d’adoption pour Louise et Léo se mêle et accompagne les aventures décalées de nos trois héros.